orthopédiste
orthopédie chirurgie orthopédique







Docteur Jean Michel HUC DE BAT
Docteur Olivier MOLLARET
Docteur Philippe MOREEL
Docteur Benoit RIPOLL
NEVROME DE MORTON

1. PRINCIPE ET INDICATION

Le névrome de Morton est un syndrome douloureux aigu localisé dans le 2ème ou 3ème espace intermétatarsiens.
L’origine est mécanique par compression du nerf interdigital entre les têtes métatarsiennes.
Le diagnostic se fait à l’examen clinique en pinçant les espaces ce qui réveille la douleur aigue.
On visualise bien le névrome avec un IRM .
Le traitement est d’abord médical et en cas d’échec de ce traitement chirurgical.
Le traitement médical associe : anti-inflammatoires, antalgiques et infiltration. 7 fois sur 10 il est efficace.

2. DESCRIPTION SIMPLIFIEE DE LA TECHNIQUE

On peut réaliser soit une libération du névrome, soit une ablation.
La technique habituellement utilisée consiste à faire une neurectomie (résection du névrome).
Par voie dorsale on écarte les métatarsiens, on coupe le ligament intermétatarsien et après avoir exposé le névrome, on le résèque. Parfois cette intervention peut être faite en per-cutanée avec ostéotomie des métatarsiens adjacents mais alors la résection du névrome ne peut être faite.

3. LES SUITES OPERATOIRES HABITUELLES

L’appui complet immédiat est autorisé mais soulagé sur l’avant-pied pendant 10 jours.
L’intervention est faite sous anesthésie loco-régionale ou générale.
Cette chirurgie est faite en hospitalisation ambulatoire (dans la journée).
Il faut environ 1 mois pour avoir récupéré une fonction satisfaisante et une disparition de l’œdème.
Un contrôle clinique est effectué vers le 15ème jour en consultation.

4. RISQUES ET COMPLICATIONS

Les complications sont rares mais il faut signaler :

  • Le risque d’infection inférieur à 1% ;
  • Des douleurs sur la cicatrice ;
  • Une diminution, voire une perte de sensibilité de la partie innervée par le nerf réséqué ;
  • Une douleur persistante dans 5% des cas ;
  • Le risque de récidive est très peu fréquent.

5. LES QUESTIONS POSEES

- Quant faut-il opérer ?
Quand tous les traitements médicaux ont été prescris (antalgiques, anti-inflammatoires, infiltrations) et restent inefficaces.

- Est-ce douloureux ?
Non. La douleur, bien calmée par des antalgiques simples, dure 48 heures.

- Quand puis-je marcher ?
Tout de suite mais en déchargeant l’appui antérieur 8 à 10 jours.

- Quand puis-je conduire ?
Au bout de 10 jours.

- Quelle est la durée d’arrêt de travail ?
15 jours environ.

- Quand puis-je voyager ?
Immédiatement

- L’intervention est-elle prise en charge ?
Oui, il y a juste les honoraires du chirurgien qui sont à régler à la sortie de l’établissement et qui sont de 200€.

Accueil - Pathologie du Sportif - Arthrose - Colonne vertebrale - Pied - Main - Coude - Hanche - Genou - Epaule - Lexique Contact
Centre d'orthopédie - Polyclinique du Parc Rambot - 2 Avenue du Docteur Aurientis - 13100 Aix-en-Provence Tél : 04 42 21 43 42 - Fax : 04 42 63 16 44
Liens - Mentions légales - Dixi